Les amis de mes amis sont mes amis, tel pourrait être définie ma rencontre avec Valérie…..Et c’est aussi un des charmes, sinon le plus important, des réseaux sociaux…

C’est mon ami Blaise, Suisse bien connu dans la communauté Maule qui m’a présenté Valérie et son projet un peu fou de tour de l’Afrique…..en mono-pilote et en Piper PA18.

J’ai ouvert mon carnet d’adresse pour la partie ouest de l’Afrique y ayant quelques amis (et les amis de mes amis sont mes amis…) entre autre au Congo, au Gabon, au Cameroun, eu Togo et en Cote d’Ivoire…sans trop y croire…et puis j’ai reçu les premières vidéos et compte rendus du début de son périple…évidement passionnant…et comme on dit en France la mayonnaise a pris !!!!!

Surtout après une escale Gabonaise ou elle a rencontré mes vieux potes blancs « gaspillés » et puis, quand elle s’est trouvée coincée à Bata en Guinée Equatoriale,  un pays qui avait mauvaise réputation pour les voyageurs aériens ……et ou l’Harmatan rendait la navigation VFR un peu difficile dans le Golfe de Guinée avec des visis crapahuteuses à Douala ou Port Harcourt…

Pas facile de conseiller ou dire que c’est le moment d’y aller car ça risque d’empirer à quelqu’un de prudent…et finalement,  n’ayant que 600 heures de vols (gonflée la Valérie !!!)………..Soutient psychologique également,  car l’escale de Bata s’est prolongée,  et ma première tâche au réveil était de regarder la météo qui empirait de jour en jour ! puis d’échanger sur Messenger quelques mots de soutient ……pas facile de dire que c’était loupé pour le vol encore aujourd’hui !!!

J’ai évidemment suivi sa trace sur le logiciel Garmin et j’ai souvent été soulagé de la voir arriver à destination….puis admiratif sur sa préparation de vol car si le vol est finalement « relativement »  facile,  la logistique au sol est autrement plus compliquée !!!! Chapeau pour ta préparation logistique…..et ma fois, faut croire que le charme belge est efficace !!!!

Passé le Maroc et le retour en Europe, j’ai eu la joie qu’elle accepte un passage par mon petit terrain de Nadesse, au nord de Toulouse….

Moment de stress pour moi ….comment accueillir décemment cette grande navigatrice ? La date se précisant,  j’ai fait appel à mes potes ayant des Piper entre autre la Crasy Piper Team…..pour un petit piquenique léger  à Nadesse dans le Sud-Ouest !!!

Manque de pot,  sa roulette de queue à Grenade a fait capoter toute cette belle organisation !!!! Annulation ….. puis finalement cette traitresse de Valérie (et grâce à son super mécano)  a réussi à arriver à Nadesse le 1er mai …..comme prévu initialement !!!

Accueil plus confidentiel qu’espéré mais néanmoins avec une figure Gabonaise en la personne de Nono…Norbert Pradel (1200 heures de PA18 dans le Wonga Wongé et quelques anecdotes)  ses amis et famille ….et évidement, toute l’équipe de Nadesse….et surprise des invités…non invité !!! la BGTA de Blagnac qui devait être suspicieuse  de voir un PA18 immatriculé Novembre venant d’Espagne (Ampurias Brava) se poser à Nadesse……………et encore plus surpris lors de mon explication disant que la « Belge » voulait venir à Nadesse  mais l’a loupé et a fait demi-tour en Afrique du Sud avant de revenir !!!!!!!

Belle après-midi à écouter Valérie………y compris avec les gendarmes un peu baba de cette « petite balade » avec ce « petit avion »……..

Puis le mauvais temps s’y est mis, je passe l’aventure de la location de voiture sans avoir de permis de conduire à Blagnac……….la rencontre à Condom d’un couple d’expatriés belges (super sympa) et quelques repas léger à la maison !!!!!!!

Bravo Valérie……et si j’étais malpoli  je dirais,  avec un brin de jalousie….la « vache »….. elle est repartie dans la foulée après sa superbe fête sur son terrain,  à Djibouti en Cessna 182,  puis elle m’a fait baver avec son périple des airports/plages anglaises, écossaises et irlandaises et  avec les superbes vidéos qu’elle nous a envoyées !!!!!!

Et le prochain voyage ?????